Vous vous lancez dans un projet de construction de véranda ? Que vous ayez décidé de la construire vous-même ou de faire appel à un professionnel, voici les questions clef à se poser avant de commencer :

  1. Déterminez l'utilisation que vous souhaitez faire de votre véranda
  • Une véranda chaude que vous utiliserez toute l'année :
    • extension de la cuisine
    • extension du salon
    • bureau
    • salle de bain
  • Une véranda froide dite d'agrément simplement pour les beaux jours.

 

  1. Déterminez la surface de votre véranda

Ce choix est tributaire de ce que vous souhaitez faire de votre véranda : une pièce supplémentaire, un salon d'été, un jardin d'hiver, une ouverture sur l'extérieur...

Voici quelques repères :

  • une surface de 5 m² minimum pour installer une table et 4 chaises.
  • une surface de 10 m² minimum pour faire de votre véranda une pièce de vie.

N'oubliez pas qu'un permis de construire est nécessaire si votre véranda a plus de 20 m².

 

  1. Déterminez l'orientation de votre véranda

L'exposition de votre véranda dépend de :

  • l'orientation et du plan de votre maison.
  • l'environnement direct de votre maison : arbres ou immeubles pouvant générer de l'ombre.
  • la région dans laquelle vous habitez.

En règle générale, plus une véranda est orientée au sud, plus elle capte de la chaleur :

  • exposition Sud : adaptée aux vérandas d'hiver dans le nord de la France. La véranda capte tous les rayons de soleil. Cette orientation n'est pas appropriée aux régions chaudes : la chaleur emmagasinée par la véranda serait étouffante une bonne partie de l'année...
  • exposition Est / Sud-Est : pour les régions les plus ensoleillées. Cette orientation permet d'avoir le soleil le matin et d'éviter la surchauffe pendant la journée.
  • exposition Nord : envisageable lorsque la véranda n'est pas utilisée en hiver. La température y est très agréable en été mais l'ensoleillement est limité.
  • exposition Ouest : souvent déconseillée par les constructeurs car elle engendre des températures étouffantes en été.

 

  1. Choisissez la disposition de votre véranda par rapport à votre maison
  • en appui d'angle : la véranda vient s'intégrer à un angle non bâti de votre maison.
  • encastrée : la véranda est intégrée à votre maison. Une solution optimale pour stocker la chaleur des rayons solaires.
  • semi encastrée : la véranda n'est qu'à moitié intégrée à votre maison.

 

Avant la construction de véranda, renseignez-vous sur les prix !

Si vous disposez d'un petit budget, vous pouvez acheter une véranda en kit.

Le prix des vérandas dépendra essentiellement des matériaux utilisés. Une véranda à ossature en PVC coûtera ainsi bien moins cher qu'une véranda en bois.